Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte

Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte

DSC03184
Lauréat

En décembre 2016, le Smaps a déposé pour tout le territoire Avant Pays Savoyard, un dossier de candidature au label TEPCV

Lauréat de cet appel à projets, le 27 février 2017, les présidents du Smaps et des Communautés de communes ont signé une convention avec le Ministère de l’environnement, de l’Energie et de la Mer. Cette convention est dotée d’une enveloppe de 498 000 € et contribue entre 70 et 80 % au financement d’actions de développement durable
La CCLA pour 328 000 € restructure et sécurise les pistes cyclables de la rive est du lac, acquière un bateau électrique pour assurer les missions de surveillance sur le lac et enfin développe son parc de stationnemnet vélo.
 
Les Communautés de communes de Yenne pour 28 000 € et celle de Val Guiers pour 42 000 € ont également renforcé leurs parcs vélo et de stationnement vélo.
 

Avenant en 2017 :

En avril 2017, un avenant de 69 000 € a été obtenu pour financer à 80 % des actions de rénovation d’éclairage public sur les Communes de Traize (40 000 €), Attignat Oncin (16 160 €) et Dullin (13 064 €)

 

Candidat aux CEE TEPCV (Certificats d’économie d’énergie TEPCV)

En parallèle, étant TEPCV, le Smaps, pour l’ensemble du territoire, s’est porté candidat aux CEE TEPCV (Certificats d’économie d’énergie TEPCV) pour un potentiel de travaux ciblés de rénovation énergétique de bâtiments publics à hauteur de 300 000 MWh cumac  (unité de mesure de l’arrêté ministériel) (Le terme « cumac » correspond à la contraction de "cumulé" et "actualisé". Il s'agit du kWh d'énergie finale cumulée et actualisée sur la durée de vie du produit (kWh d'énergie finale cumac).

 

Cela représente une quantité d'énergie qui aura été économisée grâce aux opérations d'économies d'énergie mises en place).

7 maitres d’ouvrage se sont portés candidats à leur tour avec des projets éligibles et réalisables avant la fin 2018 : les communes de Billième, Yenne, Domessin, Champagneux, Pont de Beauvoisin, et  Saint Béron ainsi que la Communauté de communes de Yenne.
Au total plus d’1 M d’euros seront apportés par ce dispositif suivi par le Smaps au profit d’actions de rénovation d’écoles principalement, mais aussi de logements publics et d’un bâtiment administratif.

 

Perspectives :

En 2019, poursuivre ce travail de coopération avec la société Prime Energie qui valorise les dépenses de rénovation énergétique en CEE et permet ainsi de contribuer au financement des projets.

Contact : Smaps

Armelle Devinant: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.