Devenir TEPOS : Territoire à Énergie POSitive

Couvrir les besoins énergétiques par le renouvelable

D’ici à 2030, la France vise à couvrir ses besoins par des énergies renouvelables à hauteur de 32 % ; la Région à 36 %. Un territoire à énergie positive (TEPOS) est un territoire qui vise l’autonomie énergétique d’ici 2050 en activant deux leviers :
•  La réduction de la consommation énergétique du territoire, en considérant tous les secteurs ;
•  La production locale de l’énergie consommée, à partir de sources d’énergies renouvelables.

En février 2017, l’Avant Pays Savoyard avec ses 3 Communautés de communes ont été lauréat de l’appel à projets TEPCV : Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte pour la Croissance Verte, qui a permis l’obtention de financement pour plusieurs opérations de transition (box vélo, rénovations thermiques de bâtiments publics…).
En septembre 2019, le Comité syndical a décidé d’aller plus loin à travers le lancement d’une démarche TEPOS. Cet objectif d’autonomie énergétique marque une ambition forte pour contribuer aux objectifs nationaux et régionaux et développer la résilience du territoire de l’Avant Pays Savoyard.

Sortir de la dépendance aux énergies fossiles en réduisant les consommation d’énergie

Privilégier les énergies renouvelables et préserver le système climatique actuel

Territoire(s) concerné(s)

L’Avant Pays savoyard avec ses 3 Communautés de communes de Yenne, de Val Guiers et du Lac d’Aiguebelette

Publics cibles

La démarche TEPOS est un engagement territorial, elle a vocation à être portée par l’ensemble des acteurs locaux : collectivités, entreprises, associations, citoyens…

Réalisations phares

Le bureau d’études B&L Evolution a été missionné par le Smaps pour accompagner l’Avant Pays Savoyard dans la construction de la démarche TEPOS.
Un diagnostic énergétique du territoire a été réalisé et présenté au Comité syndical du Smaps le 6 février 2020.

Une deuxième présentation du diagnostic a eu lieu en début de mandat le 12 novembre 2020, par visioconférence.

Vous retrouverez différents documents dans les ressources documentaires au lien suivant.

 Cette étude, appuyée par plusieurs engagements concrets, a permis au territoire d’être lauréat à l’appel à projets TEPOS-CV lancé par l’ADEME, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la DREAL et la DDT.

Chiffres clefs : Dépenses énergétiques du territoire 

Enjeux et objectifs 

Pourquoi devenir un TEPOS ?

67% de l’énergie utilisée sur le territoire de l’Avant Pays Savoyard provient d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon). Bien que ces énergies aient permis l’essor industriel du 19 ème et du 20 ème siècle et l’amélioration de la qualité de vie, elles présentent aujourd’hui leurs limites :
•  Principales responsables du changement climatique, leur avenir est remis en question 
•  Non-renouvelables, elles atteignent déjà pour certaines leurs limites d’exploitation
•  Non produites en France, notre approvisionnement dépend des problématiques géopolitiques du partage des ressources
•  Non produites localement, elles sont une perte économique pour le territoire

Devenir un territoire à énergie positive, c’est sortir de sa dépendance aux énergies fossiles. C’est aussi agir concrètement pour la préservation du système climatique actuel. Persévérer sur la trajectoire actuelle conduirait le territoire de l’Avant Pays Savoyard à une température moyenne annuelle de 13°C d’ici 2100 – contre 9 °C sur la période 1976-2005, avec toutes les conséquences sur l’agriculture, la santé, la biodiversité et les infrastructures que cela pourrait engendrer.

Budget et financements 

Montant de l’étude : 29 280 € TTC
Subventions : ADEME à hauteur de 14 700 € et LEADER pour 8 800 €, soit 80 % de financement
Une fois le label obtenu, l’ADEME assure un financement pour le territoire de 100 k€, par exemple pour 1 ETP (ingénierie + animation) et pour des actions à effet de levier

Partenaires 

ADEME, Europe, Région et tous les acteurs du territoire.

Perspectives / potentialités

La stratégie TEPOS du territoire, qui sera coconstruite avec les élus et les acteurs dans une optique participative menée courant 2020, se base sur un premier état des forces, faiblesses et enjeux du territoire ainsi que sur un socle d’actions déjà menées. En particulier, les acteurs mobilisables seront associés à la construction de la stratégie et à l’élaboration du programme d’action afin de mettre en œuvre des actions à la hauteur de l’ambition TEPOS.

Dès 2020, les collectivités et acteurs du territoire s’engagent pour les économies d’énergie et la production d’énergie renouvelable. Les actions immédiates engagées dans le cadre de la démarche TEPOS contribueront à agir sur près de 1% de la consommation d’énergie du territoire et porteront sur :
•  Le bâtiment : étude habitat (voir fiche Habitat), la rénovation de bâtiments publics et de l’éclairage public
•  La mobilité : schéma directeur vélo (voir fiche correspondante), la mise en place de parkings de covoiturage, l’installation de bornes de recharge électrique
•  Les énergies renouvelables : installation de panneaux solaires photovoltaïques par ex à Grésin et Novalaise, la mise en place de réseau de chaleur renouvelable par ex à St Béron et extension à Yenne.

Au-delà de l’ambition forte portée par l’objectif TEPOS, c’est surtout une réelle démarche de territoire qui se met en
place, dans laquelle les collectivités jouent le rôle de chef de file de la transition énergétique et impliquent les
acteurs locaux et moteurs sur ce chemin.

Chargé de mission TEPOS
Côme GEROUDET
04 76 37 21 54 – come.geroudet[a]avant-pays-savoyard.com

Élue référente
Marie-Lise MARCHAIS – VP TEPOS

Instance de pilotage 
COPIL TEPOS ou Bureau