Accueil » Projets » Aménagement » Mobilité

Nos missions Mobilité

Repenser et organiser une offre de mobilité durable en Avant-Pays Savoyard

Apporter à tous et partout des solutions alternatives à l’usage individuel de la voiture

Faciliter les déplacements doux entre les villages et les bourgs principaux

Schéma Directeur cyclable de l’Avant-Pays Savoyard

Le Schéma Directeur Cyclable du territoire de l’Avant-Pays Savoyard a été validé en 2022. Il constitue la feuille de route pour structurer, définir et planifier les aménagements cyclables en vue de favoriser la pratique du vélo (dont le vélo à assistance électrique) au quotidien.

Stratégie de développement de la politique cyclable

L’Avant-Pays Savoyard est lauréat du programme AVELO2 (2022-2024) : ce dispositif porté par l’ADEME permet, par le biais de multiples actions prédéfinies, de développer la mobilité cyclable pour les trajets du quotidien. Il intègre la réalisation d’études d’aménagements cyclables, la réalisation de plans de mobilité des bourgs centres (Pont-de-Beauvoisin, Yenne, Novalaise, Saint-Genix sur Guiers), la création d’un service de mise à disposition de Vélos Assistance Électrique, et enfin le développement d’une culture vélo, avec l’organisation de nombreuses animations pour favoriser la pratique du vélo au quotidien pour tous les publics (Défi des écoliers, Fête écomobilité, balades découvertes  vélo-seniors…)

Stratégie de déploiement du covoiturage

Lancé en 2022, un groupe de travail covoiturage a été constitué, afin de définir une politique ambitieuse en la matière. Elle se déroule aujourd’hui en trois grands champs :
1 – favoriser l’identification, le maillage et l’aménagement d’aires de covoiturage sur tout le territoire en considération des enjeux prioritaires de réduire les flux de trajets pendulaires domicile-travail vers les agglomérations
2 – développer une politique incitative ambitieuse par la mise en place d’une plateforme de mise en relation privilégiée et par des gratifications financières aux covoitureurs.
3 – étudier les besoins et les opportunités pour la mise en œuvre d’autres services en faveur du covoiturage (exemples : autostop organisé, lignes de covoiturage)

Prospection et développement de services mobilité

Le Syndicat Mixte de l’Avant-Pays Savoyard mène enfin un travail continu et de terrain en lien avec les communes et intercommunalités pour : fédérer la dynamique des acteurs sur le sujet de la mobilité ; dynamiser des partenariats ; et favoriser le déploiement de nouveaux projets et dispositifs en concertation (mobilité partagée, solidaire, active ou inclusive).

Les services de mobilité

Covoiturage

Le Syndicat Mixte de l’Avant-Pays Savoyard en partenariat avec les territoires de Savoie et le Département, vous incite à covoiturer sur tous vos trajets en Savoie ! En covoiturant avec l’application BlaBlaCar Daily, un trajet de +5 km en Savoie est :

  • Offert pour les passagers…
  • … et le conducteur est indemnisé !
Affiche Covoiturage - SMAPS

Service Réflex Vélo

Le Syndicat Mixte de l’Avant-Pays Savoyard innove avec le dispositif « Réflex Vélo » qui permet à de tester, gratuitement et pendant 4 mois, des Vélos à Assistance Électrique (VAE) au quotidien. Ouvert à tous les habitants du territoire pour 3 campagnes successives sur les communautés de communes Val Guiers, le Lac d’Aiguebelette et Yenne en 2023-2024.

 

Réflex Vélo et si on se déplaçait autrement en Avant Pays savoyard

Un peu de contexte sur nos missions

L’Avant-Pays Savoyard travaille sur les déplacements notamment en collaboration avec le territoire du SCOT Métropole Savoie, avec lequel a été menée en 2008 l’Étude Déplacements Grand Territoire menée sur Métropole Savoie et l’Avant-Pays Savoyard (EDGT).

Cette collaboration a permis la mise en place du Modèle Multimodal de Déplacements (MODEOS), à cette même échelle. Il permet la modélisation des modes de transports et de leurs interactions au regard des perspectives socio-économiques et des évolutions des modes de déplacements (vélo, transports en commun…).

Le SMAPS et ses trois intercommunalités ont participé en 2015 à la démarche régionale « Développer les écomobilités » afin de bénéficier de l’expertise de l’Agence Écomobilité pour ouvrir des initiatives et développer des démarches en faveur de la mobilité rurale. Cette première phase a permis de mieux cerner les enjeux globaux de mobilités ainsi que les potentiels à l’échelle de l’Avant-Pays Savoyard, mais aussi aux échelles intercommunales.

En 2017, le territoire de l’Avant-Pays Savoyard a été lauréat de l’appel à projet « Territoire à Énergie Positive Pour la Croissance Verte » (TEPCV). Ce dispositif a permis d’engager de premiers investissements pour favoriser l’usage de vélo (installation de consignes à vélo, tronçon de la voie verte du Lac d’Aiguebelette).

Avec l’évolution de l’Agence Écomobilité Savoie Mont-Blanc en Société Publique Locale (SPL) en 2019, le Syndicat Mixte, actionnaire de la SPL, devient le chef de file pour les réflexions sur les mobilités alternatives à la voiture, à l’échelle du SCOT.

Sur la prise de compétences Mobilité

L’année 2019 marque la promulgation de la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) qui transforme en profondeur la politique des mobilités à l’échelle nationale, vers des solutions territorialisées, accessibles à tous et plus propres. Depuis le 1er juillet 2021, le territoire français est intégralement couvert en autorités organisatrices de la mobilité (AOM). L’objectif est que la compétence Mobilité soit effective à la bonne échelle territoriale, sous la coordination des Régions.

L’État a mis en place un dispositif, France Mobilités, pour accompagner les collectivités sur la prise de compétence et la planification de la mobilité. Les Communautés de Communes  de l’Avant-Pays Savoyard n’ont pas souhaité prendre cette compétence, qui revient par conséquent à la Région. Cette compétence vise à :

  • Proposer des solutions de transports dans les « zones blanches » de la mobilité
  • Accompagner la transition énergétique des transports
  • Accompagner les investissements jusqu’alors trop concentrés sur les grands projets
  • Mettre tous les acteurs de la mobilité autour de réflexions territoriales

La Région est également compétente pour organiser les services de transport public et de transport scolaire.

En 2023, afin de faciliter les capacités d’action des intercommunalités et du Syndicat Mixte, des conventions de délégation de compétence ont été validées par la Région, pour donner latitude aux EPCI et au SMAPS d’avoir une action élargie, en permettant aux intercommunalités de travailler de manière autonome et par la voie du syndicat mixte sur cet enjeu. Cette action pourra porter sur le déploiement de services de mobilité active, partagée, solidaire ou encore inclusive.

 

Sur les enjeux de mobilité de notre territoire

La politique de mobilité de l’Avant-Pays Savoyard s’inscrit sur deux échelles différentes :
● celle de son territoire, concernant les déplacements intra-territoriaux, inter et intra-communal, où les bourgs-centre disposent d’un rôle majeur. Les mobilités actives (marche, vélo…) sont ici un enjeu fort, ainsi que les transports scolaires, le covoiturage, la mobilité solidaire et la mobilité touristique (accès aux lacs, au sentier de randonnée…)
● celle du bassin de mobilité, traitant notamment des déplacements pendulaires, et plus
largement des déplacements en lien avec les territoires voisins : TER, transports routiers
réguliers (lignes de bus) et notamment le covoiturage. Un bassin de mobilité doit être
prochainement officialisé par la Région, l’Avant Pays Savoyard sera probablement au côté des agglomérations de Grand Chambéry et Grand Lac, ainsi que des intercommunalités Cœur de Chartreuse, Cœur de Savoie et Bugey Sud. Les interconnexions sont en effet nombreuses, et l’Avant-Pays Savoyard a déjà montré vouloir être dans cette dynamique de réflexion à l’échelle du bassin, en s’associant notamment au SCoT Métropole Savoie dans le cadre d’une enquête Mobilité-Déplacement.

Territoire(s) concerné(s)
Les 3 communautés de communes de l’Avant Pays Savoyard.
Publics cibles

Habitants, usagers du territoire.

Exemples de réalisations

2018 / 2019 : TEPCV a co-financé l’installation de 64 casiers sécurisés pour les vélos, plus de 200 arceaux, et la réalisation de la voie verte en rive Est du lac d’Aiguebelette.

2021 : réalisation du Schéma Directeur Cyclable de l’Avant-Pays Savoyard.

2022 : lancement des actions du dispositif AVELO2.

2023 : lancement de la Stratégie de déploiement du Covoiturage sur le territoire grâce au dispositif Fonds Vert covoiturage

Chiffres clefs

30% des émissions de CO2 sont causés par les transports
29% : part financière des déplacements dans le budget des ménages de l’APS
34 000 passages/an dans la galerie vélo du tunnel du Chat
76% des déplacements se font en voiture

Enjeux et objectifs

Apporter à tous et partout des solutions alternatives à l’usage individuel de la voiture.
Faciliter les déplacements doux entre les villages et les bourgs principaux : Yenne, Saint-Genix-les-Villages, Le Pont-de-Beauvoisin, Novalaise, Lépin-le-Lac…
Réduire les problématiques liées aux déplacements pendulaires, notamment vers Chambéry.

Prestataires et partenaires

Le SMAPS est partenaire de la Société Publique Locale « SPL Agence Écomobilité Savoie Mont-Blanc » depuis le 1er juillet 2019.
L’Agence Écomobilité est le prestataire qui a été en charge de la réalisation du Schéma Directeur Cyclable.
Le CEREMA est également un partenaire  pour accompagner le territoire sur l’organisation des mobilités.

Chargé de mission référent
Claire BELET
07 50 72 76 37 – E-mail

 

Élue référente
Marie-Lise MARCHAIS

Instance de pilotage
Comité de pilotage Schéma Vélo